samedi 29 juin 2013

Swap - échange de livres

http://3.bp.blogspot.com/-qaBqePGbLlo/Ubxwix8N1XI/AAAAAAAACUE/uxaZllKclB8/s240/swap.png




Et voila encore un nouveau swap, je me prend au jeu ....

Voici les infos disponibles sur livraddict :






"Après un long temps de réflexion (surtout pour trouver l'organisation la plus adéquate), j'ai me lance enfin avec ce SWAP simplement intitulé "Echanges de livres", organisée sur mon blog http://lecture-en-blog.blogspot.fr/2013 … ivres.html

Le but: Nous avons quasiment tous dans nos bibliothèques, des livres que l'on a lu et qu'on ne souhaite plus forcément gardé mais qui pourrait faire plaisir à d'autres lecteurs ! Je pense notamment aux services de presses et autres épreuves non corrigées qui se verrait ainsi offrir une seconde vie dans les mains d'un autre bloggeurs ! Mais cela vaut également pour les livres achetés ou obtenus d'une autre façon ! Alors, en se basant sur le principe du SWAP, pourquoi ne pas faire plaisir avec un colis contenant plus que des livres ?

Tous le monde peut participer !
- les personnes possédant des SP et épreuves non corrigées (souvent sans couverture ou en noir et blanc)
- les personnes possédant des livres dont ils ne veut plus dans sa bibliothèque
- les personnes qui ont du mal à se séparer de leur livres mais qui voudrait participer peuvent dans ce cas acheter des livres (occasion ou neuf) pour leur binôme !

Le contenu minimum du Swap:
- 2 ou 3 livres minimum (plus si l'envie vous en dit)
- 2 ou 3 marque-pages
- des gourmandises / boissons
- quelques surprises, goodies, ...
C'est le contenu "minimum" mais n'hésitez pas à vous lâcher pour faire plaisir un max à votre binôme !


Et voici mon colis, un grand merci à Jed's Burdy ;





 

Chronique - L'anneau de Moebius (F.Thilliez)


Résumé : Pour sa première enquête, Victor Marchal aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature.

Depuis toujours, Stéphane Kismet est, quant à lui, hanté par des images prémonitoires mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte…

Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. C'était écrit.

L'un n'a encore rien vu, l'autre ignore qu'il sait déjà tout…


Mon avis : j'ai beaucoup aimé l'histoire et l'intrigue. Un mélange de passé, présent et futur. Des personnages attachants, qui se retrouvent perdus par ces dons qu'ils possèdent.
Qui n'a jamais pouvoir agir sur le passé ou le futur afin de corriger ces erreurs.

Seul critique que je pourrais apporter c'est la description de certains personnages ou action qui a mon gout sont trop sanglant. Les meurtres m'ont amené certains haut le cœur et je n'ai pas réussi par moment à enchainer le livre, il m'a fallu des pauses. Les descriptions, très réussis, amenés trop de détails difficiles pour moi. C'est tout à l'honneur de l'auteur mais mes gouts font que je n'aime pas le sanglant et le trash. Heureusement l'histoire bien ficelé m'a poussé à connaitre la fin du livre.
Les chapitres sont assez court et surtout les dessins en début pour situer le déroulement de l'action sont très importants car on arrive à mieux cernés l'évolution de l'histoire.
Un vrai bon policier que je recommande sauf pour les âmes sensibles.
J'ai même appris certains termes relatifs aux personnes ayant des malformations physiques. La nature n'est pas égale pour tous et l'auteur marque bien cela en précisant qu'il faut cesser d'affliger des regardes insistants sur des personnes qui seraient hors normes car qu'est ce la norme exactement ?

Un dimanche en cuisine ...

 
Dimanche dernier, j'ai fais quelques recettes de dessert.
 
Tout d'abord des rochers à la noix de coco :
 
 
Et surtout suivant la recette transmise par ma correspondante sur Livraddict des mi cuit au chocolat, un vrai régale.

Rien qu'avec les yeux déjà vous allez saliver.

 
 
 
Miam Miam, c'était aussi bon que ça en à l'air

mercredi 12 juin 2013

Chronique - Mini accro au shopping (S. Kinsella)



Résumé :
L'accro du shopping fait son grand retour, flanquée de la pétulante Minnie, deux ans seulement et déjà un caractère bien trempé. Telle mère, telle fille ? Les aventures hilarantes et émouvantes d'un irrésistible duo pour le sixième volet d'une série-culte.

La maternité, Becky la voyait comme dans les magazines : elle en Fashion Mummy, courant les boutiques avec son bébé ultralooké, sage comme une image. Dans la réalité, Minnie est une vraie tornade capable de dévaster un magasin entier si on lui refuse quoi que ce soit. Mini-accro, certes, mais surtout aux caprices ! Dur dur pour la pauvre Becky.
Un malheur n'arrivant jamais seul, Luke embauche une nounou un peu trop parfaite, la maison de leurs rêves leur passe sous le nez et la crise financière freine dangereusement toute velléité de shopping.

Heureusement, quand la situation semble désespérée, notre fashionista préférée a toujours plus d'un tour dans ses sacs...

Mon avis :
J'ai adoré ce livre. Le personnage de Becky est tendre et émouvant, elle se met dans des situations pas possibles mais reste très courageuse malgré tout. Elle se met la barre très haute pour être parfaite tant dans son rôle de maman, que d'épouse ou de femme. Le regard des autres est important mais surtout le shopping. 
J'ai beaucoup aimé certaines anecdotes. Sans vouloir dévoiler ce livre, je pense au moment où sa petite fille fait un caprice dans un magasin. 
Qui n'a jamais vécu cette scène avec son enfant ou en voyant celui d'un autre. L'enfant qui pique une colère dans un grand magasin. Quand cela arrive on ne peut empêcher les regard accusateurs des personnes souvent sans enfant, qui vous tirent des mitraillettes avec leur yeux, vous reprochant de ne pas savoir gérer votre enfant tout en sous entendant la mauvaise éducation que vous avez fait. Certains ne se gênant pas même pour le dire tout fort.
Et puis vous avez les parents qui vous regardent compatissant et comprenant la détresse dans laquelle vous êtes.
Bref un moment très agréable, drôle, émouvant par moment qui passe certains messages tout de même comme le fait d'accorder le pardon à des proches.
La vie est trop courte pour rester fâcher a cause de broutilles. 
 

dimanche 9 juin 2013

Chronique - Samantha bonne à rien faire (S. Kinsella)



Résumé :
Pas de soirées, pas de week-ends, pas de vacances, pas d'amoureux : Samantha, la trentaine, ne vit que pour son boulot d'avocate d'affaires, et pour l'importante promotion dont elle devrait bientôt bénéficier. Hélas ! elle commet une grosse boulette. En une journée, elle fait perdre à son meilleur client plus de cinquante millions de livres. Désespérée, elle prend le premier train pour la campagne et, sur un malentendu, se fait embaucher comme gouvernante chez un couple de charmants excentriques. Micro-ondes, fer à repasser, aspirateur, Samantha va découvrir un monde inconnu peuplé d'objets étranges. Et comprendre qu'on peut avoir 168 de Q.I. et ne pas savoir mettre en route une machine à laver. Mais, surtout, Samantha va réaliser, entre deux tournées de lessive, que le bonheur est peut-être dans le pré...

Mon avis :
Ma première lecture de cet auteur et cela a été un vrai moment de bonheur. 
J'ai adoré le style d'écriture : simple et réaliste face à des situations les plus folles les unes que les autres. Un personnage principale auquel je me suis identifiée très facilement. Me retrouver dans la peau d'une jeune femme paumé qui n'a jamais touché un aspirateur de sa vie. Une situation surréaliste   qui ne fait qu'augmenter au fil des pages pour arriver à une chute vertigineuse mais très bien gérer par l'auteur.
Bref un moment délicieux. 
J'avoue m'être pris au jeu de l'auteur et commencer à lire d'autres titres, qui j'avoue reste dans ce style léger, féminin et alliant des moments drôles mais aussi touchant.
Je recommande pour ceux et celles qui aime le genre chick lit.

Chronique - Demain (G. Musso)



Résumé
Emma vit à New York. À 32 ans, elle continue de chercher l'homme de sa vie. Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa fille de quatre ans. Ils font connaissance grâce à Internet et bientôt, leurs échanges de mails les laissent penser qu'ils ont enfin droit au bonheur. Désireux de se rencontrer, ils se donnent rendez-vous dans un petit restaurant italien de Manhattan. Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte du restaurant. Ils sont conduits à la même table et pourtant... ils ne se croiseront jamais. 
Jeu de mensonges ? Fantasme de l'un ? Manipulation de l'autre ? Victimes d'une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendre compte qu'il ne s'agit pas d'un simple rendez-vous manqué... 
Une aventure aussi mystérieuse que bouleversante. Une intrigue virtuose aux frontières du réel. Un suspense diabolique, intense et captivant.

Mon  avis :
Comme beaucoup, j'apprécie les livres de Guillaume Musso même si tous n'ont pas la même qualité. Pour ce dernier, la fameuse intrigue : " ils avaient rendez-vous le même jour, à la même heure, au même endroit et pourtant ils ne se croiseront pas" m'a forcement donné envie d'en voir plus. Est ce là, la curiosité féminine ? surement. En fait la réponse à cette question n'est qu'un petit moment du livre.  La vraie intrigue n'arrive qu'au milieu du livre sans que l'on s'en aperçoive. Quand à la fin, pris par le suspens on ne l'a voit pas venir non plus.
On est facilement pris au jeu de la rencontre inexistante et de l'histoire. 
Guillaume Musso allie modernité et réalisme des situations. Il ajoute des personnages attachants qui passent du rire au larme, de situations simples à des situations des plus complexes.
Bref un vrai bon Musso que je recommande. Lecture en 3 jours, je l'ai dévoré. 

samedi 8 juin 2013

Lecture - Challenge - 170 idées

J'en suis à 70 /170 (au 10/7/16)

Et encore un challenge de lecture, très intéressant, pas de limite alors c'est parti dans le décryptage des couvertures ...


http://helran.fr/lecture/wp-content/uploads/2013/01/challenge-170-300x199.jpg


But : Lire des livres dont la COUVERTURE ou le TITRE sont en rapport avec les 170 idées ci dessous. Ce challenge est ouvert à tous, sans contrainte ou condition et il est illimité dans le temps.

Exemple : 157 - Un sandwich --> Il faut que la couverture du livre est un sandwich ou alors que le titre possède le mot sandwich. Sont acceptés les hot-dog, hamburger etc.

Précision : En fonction des éditions un même livre peut avoir plusieurs couvertures différentes, j'accepte que vous proposiez une couverture (donc édition) différente à celle que vous lisez. Par contre, c'est une idée par livre.

Infos : Ce challenge n'est pas rétroactif, cependant j'accepte toutes chroniques postées depuis le 1 janvier. Donc si, par exemple, vous avez posté un avis d'un livre le 4 janvier dont la couverture ou titre possède un nuage (idée 75), je l’accepte.

Condition de participation : Aucune.... enfin si une seule, écrire une chronique du livre lu, si vous n'avez pas de blog, un "long" commentaire ici fera très bien l'affaire. Comme ça, blogueur ou non, vous pouvez participer. Pareil, vous pouvez poster votre liste de mots ici et le mettre à jour au fur et à mesure. Peu importe, vous êtes libres ! Je veux juste voir un avis du livre lu comme confirmation.

Liste des 170 idées (des précisions sont ajoutées entre parenthèse).

Il y a pas mal de choses abstraites, donc libre court à votre imagination pour trouver un mot ou un élément d'une couverture de livre. Vous pouvez taper dans le réel comme l’irréel/fantaisie etc. Pas de limite.

Le but est de vider sa PAL ou Whish List, de s'amuser, de confronter nos idées/imaginations/trouvailles etc. Si vous avez d'autres suggestions vous êtes libres de les utiliser, ça peut être tiré par les cheveux mais faites tout de même que ça colle un minimum.
La liste :
1.chaussure. (j'accepte les bottes et autres chaussures spéciales comme bowling etc).

2. lampe de bureau ou une autre lampe.

3. un porte-monnaie, un portefeuille ou un sac.

4. mug ou une tasse. (j'accepte les bols et verres)

5. un lit.

6. objet d’enfance. (idée très large)

7. une bouteille, une jarre ou une boîte de conserve de la cuisine.

8. une montre ou un autre bijou.

9. un foutoir organisé, bureau bordelique par exemple.

10. une/des mains. (j'accepte juste des doigts)

11. des lunettes ou lunettes de soleil.

12. ce qui se mange lors du dîner. (Choix très très vaste, en fonction des goûts et habitudes culinaires)

13. un téléphone.

14. ce qu'on voit le matin quand on se lève.

15. un arbre ou plusieurs, des feuilles ou branches.

16. un outil.

17. un instrument de musique.

18. la vue depuis un appartement, bureau, maison…

19. quelque chose qui se fabrique.

20. quelque chose de « papa ».

21. quelque chose de vieux, vintage, antique…

22. une pièce d’un vêtement.

23. un pied. (j'accepte jambe, talon)

24. un morceau de fruit.

25. un verre.

26. quelque chose que vous aimez. (peu importe quoi!)

27. un livre. (j'accepte calendrier, bloc note etc)

28. un appareil.

29. quelque chose d’architectural.

30. une chaise ou équivalent. (j'accepte sofa)

31. quelque chose de collectionnable. (c'est évidement très vaste vu que tout peut être collectionné)

32. quelque chose de métallique.

33. un œil.

34. une feuille morte.

35. un vélo ou une partie.

36. la foule, du monde, un rassemblement de personnes…


37. quelques clés. (ou une seule)

38. quelque chose en rapport avec Halloween, la Toussaint…

39. un musée.

40. une brosse à dents.

41. quelque chose de plié.

42. une borne, un point de repère d'une ville. (j'accepte n'importe quel panneau routier)

43. quelque chose dont vous êtes reconnaissants. (très vaste et peu être abstrait)

44. quelque chose d’artisanat chinois ou en céramique.

45. un animal, vrai, au zoo ou empaillé.

46. l‘intérieur d'une armoire à pharmacie.

47. sur un thème de jour férié (Noël, Solstice d’hiver, Hanuka…)

48. un chiffre ou un nombre.

49. quelque chose qui représente le temps (heure, année, siècle…).

50. l’intérieur ou l’extérieur d'un réfrigérateur.

51. l’entrée d'une maison et tout ce qui vous fait penser à « Bienvenue à la maison ».

52. une télé. (j'accepte un écran)

53. un chien.

54. une bouche en mouvement (en train de parler, tirer la langue…).

55. quelqu’un ou quelque chose que vous aimez.

56. une poignée de porte unie ou fantaisie.

57. une tête.

58. un cadre photo.

59. un chapeau, casquette, bandana ou autre chose qu’on peut porter sur la tête.

60. une saison (printemps, été, automne ou hiver).

61. une voiture ou une partie.

62. un groupe d’au moins deux objets similaires.

63. des cartes de tarot. (ou n'importe quelles cartes).

64. un objet que l'on trouve dans la nature. (très vaste, ça peut être des végétaux etc)

65. un évier (j'accepte lavabo et bidet).

66. un nez. (Ça peut être tout un visage en couverture de livre)

67. un extincteur.

68. quelque chose qui fait penser à une mère. (le mot mère est évidement accepté).

69. un votre ordinateur.

70. une boisson alcoolisée.

71. quelque chose dont on peut être phobique.

72. quelque chose représentant un sport.

73. quelque chose de nouveau ou un endroit que vous découvrez pour la première fois. (c'est vaste, ça peut être le mot "morgue" si vous n'y êtes jamais allée, comme "nain de jardin" si vous en avez jamais eu, le fantastique/irréel compte aussi bien sur).

74. votre boîte aux lettres. (j'accepte Lettre, colis etc)

75. des nuages.

76. des ingrédients.

77. une ou des fleurs.

78. quelque chose de froid ou refroidi.


79. une place ou un endroit.

80. une oreille, ou deux, ou trios ou plus.

81. quelque chose qui vous rend heureux.

82. un lampadaire.

83. votre bureau.

84. un corps ou quelque chose à proximité de l’eau (océan, lac, pont, rivière…). (c'est vaste finalement, ça peut être un pont comme un déchet etc).

85. du pain.

86. un magasin, intérieur, extérieur.

87. un panneau de circulation.

88. Ce qu'on trouve au déjeuner. (très vaste)

89. quelque chose dans le vent (un drapeau, des feuilles…).

90. un ou des boutons. (j'accepte une veste dont on voit un bouton, pareil pour une chemise etc, donc ces mots inclus).

91. quelque chose avec des ailes.

92. une pomme.

93. un sac en papier. (j'accepte le plastique et autre type de sac).

94. une boîte d’oeuf avec ou sans les oeufs. (J'accepte les oeufs seuls ou les coquilles ou même une omelette).

95. une cuillère.

96. une carte routière ou un plan.

97. quelque chose de sucré.

98. un cadeau.

99. ce que vous voulez. (C'est un Joker, vous y mettez ce que vous voulez).

100. quelque chose qui représente vos résolutions de l’année. (Très très vaste, j'accepte mot, terme, concept, idée, ca peut être abstrait, comme une forêt pour le côté "me balader plus").

101. un paysage.

102. une barre de savon.

103. un câble d’alimentation.

104. des équipements d’exercice. (au sens large du terme exercice, sportif comme exos de math etc, donc stylo, feuille, appareil de musculation etc)

105. une salière et poivrier.

106. des ciseaux.

107. quelque chose d’acidulé ou aigre.

108. un source d’information (journaux, JT, ordinateur, radio…).

109. une ampoule ou plusieurs.

110. une horloge.

111. quelque chose avec une ou des flammes.

112. une boule.

113. quelque chose de frais.


114. une barrière, clôture, haie…

115. quelque chose de moche (j'accepte tout chose ou terme ou mot ou idée que vous considérez comme moche)

116. une carte de shopping ou un panier de course.

117. quelque chose de vert.

118. quelque chose de rond.

119. des cheveux ou quelque chose avec des cheveux.

120. des pierres, cailloux… (j'accepte rocher)

121. une lampe de poche.

122. des pièces de monnaie.

123. quelque chose qui comporte une ombre.

124. une cloche.

125. quelque chose de jaune.

126. un ou des oiseaux.

127. une éponge.

128. un immeuble, building…

129. a travers une porte menant d’une pièce à l’autre. (j'accepte juste une porte ou le mot "porte")

130. quelqu’un faire quelque chose.

131. des fournitures scolaires.

132. une bouteille de spray (laque, aérosol, désodorisant…).

133. une chaine.

134. une pêche.

135. une personne ou chose familière sous un angle insolite.

136. une salade.

137. quelque chose en vie. (humain, animaux, mort vivant, créature fantastique etc)

138. quelque chose que l'on peut allumer et éteindre.

139. quelque chose de mou.

140. quelque chose avec une poignée.

141. une enveloppe.

142. quelque chose avec des poils

143. quelque chose de chaud.

144. une herbe ou une épice.

145. quelque chose de carré.

146. un arbre mort. (j'accepte un arbre non mort, ainsi que des branches, brindille et nom d'arbre)

147. un aliment.

148. quelque chose fait en bois.

149. quelque chose d’apaisant. (ça peut très bien être abstrait, comme un ciel, des nuages, une note de musique)

150. un balai.

151. une ou des bougies.

152. quelque chose en rapport avec la liberté.

153. une noix.

154. quelque chose dans un emballage plastique.

155. un citron.

156. des marches.

157. un sandwich.

158. une serviette. (tous types, torchons, tissu, papier)

159. un (des) grain(s) de popcorn. (j'accepte un paquet de pop corn et même au pire, un cinéma)

160. un ustensile de cuisine.

161. un trophée.

162. quelque chose qui est odorant. (très vaste, des fleurs à une bougie, station d'essence etc)

163. Ce qu'on trouve au petit déjeunez. (très vaste, surtout que le breakfast anglais est accepté)

164. un jeu de carte.

165. un appareil photo.

166. un appartement, maison…

167. un poisson.

168. quelque chose qui doit être réparer. (très vaste, en fait, même un simple vélo convient)

169. un journal quotidien. (j'accepte un magasine)

170. une part de gâteau

jeudi 6 juin 2013

Chronique - Spellman et associés (L Lutz)



Résumé :
Qui pourrait résister aux Spellman, la famille la plus sérieusement fêlée de la côte Ouest ? Certainement pas leur fille, Izzy, associée et néanmoins suspecte. Car, pour ces détectives-nés, rien n'est plus excitant que d'espionner, filer, faire chanter... les autres Spellman de préférence.

Mon avis :
Ce livre m'a extrêmement surpris tant par l'histoire (mauvaise surprise) que par l'écriture (bonne surprise).

En fait ce livre faisait partie de la liste des policiers de mon challenge. Ayant enchainé plusieurs chick lit j'ai voulu changé et me faire un bon policier. J'ai pris ce livre et là grave erreur, ce n'est pas du tout un policier. Disons que c'est plutôt une narration de fait d'un personnage qui est détective privé.
Etant le premier tome d'une série, l'auteur dans ce livre place les personnages, leur trait de caractère et s'amuse à chaque fois a expliquer les décisions des protagonistes en faisant référence a un fait passé. Donc durant les 100 premières pages on passe son temps entre description et saut dans le temps sans vraiment d'histoire. Heureusement le style d'écriture est très sympathique à lire et donc on ne décroche pas (enfin on n'est pas accroc non plus). Mélangeant humour et dérision.
Certains personnages sont attachant par leur détresse mais par moment à trop vouloir en faire l'auteur les rends agaçants. 
Quand a l' intrigue du livre, elle n'arrive que 50 pages avant la fin, c'est un peu long.  Je ne sais pas dans quelles classe de livre je le mettrai mais finalement pas dans les policiers, peut être les comiques un peu lourd.

Donc je ne dirais pas que je n'ai pas aimé car l'écriture est telle qu'elle rattrape une partie de l'histoire mais disons que je ne lirai pas les suivants et qu'il ne fait pas partie des livres qui m'ont transporté. 

Mais après tout chacun ces gouts...
Pour la peine je vais entamer un nouveau Sophie Kinsella.