mardi 29 novembre 2016

Chronique - Asterix et Cléôpatre (Gosciny et Uderzo)



Résumé : Jules César nargue Cléopâtre : les Romains construisent des temples et des forums magnifiques alors que les Égyptiens ne construisent plus rien depuis les pyramides. Vexée, Cléopâtre charge son architecte Numérobis de bâtir un palais pour César en trois mois. Pour Numérobis, sa seule chance de venir au bout de cette tâche malgré l'obstruction des Romains est de demander l'aide de son vieil ami Panoramix. Le druide part donc pour l'Égypte lui prêter main-forte, accompagné d'Astérix et Obélix.

Mon avis : j’avais déjà vu le dessin animé issu de cette BD mais j’avoue n’avoir jamais pris le temps de lire le livre et je n’ai pas été déçu. Pour l’époque, rappelons que le livre a été écrit en 1965. J’ai beaucoup aimé l’humour des auteurs. Rien que sur la couverture, où l’on nous indique tout ce qui a été nécessaire pour concevoir ce livre (crayons, papiers … sans oublier les verres de bières).

Dans ce volume d’Astérix, on retrouve Jules César qui lance un défi à Cléopâtre : construire en 3 mois de temps un palais. Cléopâtre fait alors appel à un architecte mais ce dernier ne sachant comment respecter un délais si court fait appel aux gaulois. Bien entendu des obstacles interviendront rendant la tâche plus compliquée aux gaulois mais avec la potion magique et la malice d’Astérix, l’architecte devrait y arriver.

dimanche 30 octobre 2016

Chronique - L'employé modèle ( P Cleave)



Résumé Christchurch, Nouvelle-Zélande. Joe Middleton contrôle les moindres aspects de son existence. Célibataire, aux petits soins pour sa mère, il travaille comme homme de ménage au département de police. Ce qui lui permet d’être au fait des enquêtes criminelles de la ville. En particulier celle relative au Boucher de Christchurch, un sérial-killer sanguinaire accusé d’avoir tué ces dernières semaines sept femmes dans des conditions atroces. Même si les modes opératoires sont semblables, Joe sait qu’une de ces femmes n’a pas été tuée par le Boucher de Christchurch. Il en est même certain, pour la simple raison qu’il est le Boucher de Christchurch.
Contrarié par ce coup du sort, Joe décide de mener sa propre enquête, afin de punir lui-même le plagiaire. Et, pourquoi pas, de lui faire endosser la responsabilité des autres meurtres. Ayant accès à toutes les données de la police, il va d’abord se concentrer sur cette « septième victime » pour tenter de connaître le mobile du tueur. Il lui faudra ensuite savoir comment l’homme qu’il cherche a pu avoir connaissance de son mode opératoire dans les moindres détails, au point de leurrer les forces de l’ordre. Se mettre dans la peau du tueur, en quelque sorte : ça, il connaît!

Mon avis : livre que j'ai pris dans le cadre d'un challenge. J'avoue avoir beaucoup apprécié cette lecture même si elle était sanglante par moment. On y découvre Joe un homme en apparence simplet, homme de ménage dans un commissariat. Il mène une vie simple avec 2 poissons et tiens compagnie a sa mère une fois par semaine. Mais les apparences sont trompeuses, il y a bien plus que ça dans sa vie. Il est surtout le boucher de Christchurch, l'homme qui tue des femmes. Mais voila une femme a été tué et il n'en est pas responsable. Qui l'a fait à sa place ? 
Il va mener l'enquête et rien ne sera plus simple quand on a accès aux dossiers dans le commissariat. Mais qui est le plagiat ? 
L'histoire est intrigante et on dévore ce livre même si certains passages sont vraiment sanglants. 
Le dénouement est intéressant.
Hâte de lire la suite de cette histoire.

vendredi 30 septembre 2016

Chronique - Célibataire à New York (M Senate)




Résumé Dure, dure, la vie d'une célibataire à New York... La mienne menace de virer carrément au désastre ! Voilà trois ans que je travaille à la Posh, une maison d'édition new-yorkaise, où je passe mes journées à travailler sur les biographies de pseudo- stars qui se croient tout permis. Ma vie sentimentale ? A presque trente ans, pas le moindre prince charmant en vue ! Enfin, il y a bien J-le- tombeur, accessoirement mon chef direct. Mais dès qu'il pointe son nez à moins de dix mètres de moi, je deviens rose- framboise ! Et je ne vous ai pas encore dit que ma famille a les yeux braqués sur ma chère cousine Dana, une peste invétérée qui, elle, s'apprête à épouser (on se demande par quel miracle !) l'homme le plus beau et le plus riche de la terre... Au Plaza, s'il vous plaît. Pas facile d'être célibataire à New York ! Et encore, là ce n'est que le début de l'histoire...



Mon avis : J'ai pris ce livre dans le cadre du challenge des 5 continents organisé par mon mari. J'avoue avoir eu un peu de mal car l'histoire traîne en longueur même si l’héroïne est sympathique, les événements sont répétitifs et cela m'a guère emballé. Au lieu de rester concentré sur l'histoire, au bout de quelques pages je décrochais. De ce fait j'ai eu du mal à lire ces 350 pages qui n'aboutissent à peu de changement par rapport au début de l'histoire. Bref assez déçu.

On suit la vie de Jane qui travaille dans l'édition. Elle espère décrochée prochainement une promotion et se voit confier la réalisation d'un livre avec une ancienne fille qui était avec elle au lycée mais qu'au fond elle jalousait beaucoup. Côté sentimental c'est le calme plat, autour d'elle les mariages se préparent et elle, même les rendez-vous arrangés sont des flops complets. Finira-t-elle seule jusqu'à la fin de ces jours ? Obtiendra-t-elle sa promotion ? Je vous laisse découvrir la réponse à ces questions.

dimanche 4 septembre 2016

Chronique - Oh Boy (MA Murail)



Résumé Siméon, Morgane et Venise Morlevent se découvrent un matin sans parents. Qui va les adopter ? 
Josiane, leur antipathique demi-soeur, ou leur demi-frère Bart, qui change de petit copain tous les jours et qu’ils adorent ? Le pire, c’est que Bart et Josiane se détestent...
Une histoire remarquablement ficelée, une ribambelle de personnages attachants qui ont un sens aigu de la répartie, un discours intelligent et une très appréciable ouverture d’esprit : voilà précisément ce qui rend ce livre irrésistible.

Mon avis : mon fils m'a offert ce livre pour mon anniversaire et j'avoue que cela a été un vrai plaisir à lire. On suit les aventures de 3 enfants dont les parents sont décédés. Ils ont un demi frère et une demi soeur, mais pourront ils accueillir ces enfants ? L'histoire est très touchante et les personnages adorables. Le livre se lit quasiment d'une traite. J'ai adoré. Chaque personnage a ses propres traits de caractère et évolue à travers l'histoire et ce n'est pas forcement les plus jeunes qui deviennent le plus mature.

vendredi 26 août 2016

Chronique - Tout entière (I Cao)



Résumé : Avancer sans amour et sans attaches, à l'abri des sentiments et de leurs effets dévastateurs : ainsi entend vivre Elena. Depuis qu'elle a renoncé à sa passion absolue pour Leonardo et à la stabilité de son histoire avec Filippo, elle est devenue une autre femme. Elle multiplie les sorties et les amants, joue avec le feu, cherche par tous les moyens à remplir le vide dévorant qui la hante. À Rome, elle ne peut compter que sur Paola, sa collègue un peu râleuse, et Martino, le timide étudiant qui ne cache pas son faible pour elle. Eux seuls se souviennent de celle qu'elle était avant de se perdre complètement.
Un jour, pourtant, tout s'arrête : Elena a un grave accident. Lorsqu'elle se réveille à l'hôpital, elle trouve Leonardo à son chevet... Afin de la sauver d'elle-même, il décide de l'emmener sur son île natale de Stromboli. Mais ni l'un ni l'autre ne s'attend à ce que leur réserve le destin.

Mon avis : dernier livre d'une saga italienne sympathique. Ce dernier livre est un peu plus plat à mon goût. On suit Elena qui après avoir été quitté par Léonardo par à la dérive et accumule les relations sans lendemain. Elle est triste et abîmée à l'intérieur, son cœur en morceau. Elle devient cynique et exécrable. Jusqu'au moment où un accident la conduit à l'hôpital et à son réveil son grand amour est là. Pourront ils reprendre une histoire ? comment reconstruire un amour si cela est possible ?
Cette saga est plaisante, le style d'écriture est fluide et permet une lecture assez rapide.
Elena est un personnage attachant, simple et naturel.
Leonardo est plus mystérieux mais on apprend à le connaître au fil des livres.

mardi 23 août 2016

Swap - Cartes d'anniversaire - Mon jour J (photos)

Et voilà, c'est mon anniversaire et grâce au swap des cartes d'anniversaire j'ai eu la chance de recevoir plus d'une quinzaine de cartes d'anniversaire.
Comme c'est agréable.

Voici en photos les cartes :
- avant ouverture :

La carte de Solène :

celle de Rose0908 :


celle de Lilas 1501 :
 
celle de Jwann :  (je veille sur le chat pour qu'il ne touche pas au gâteau)

celle de Grizelda accompagné d'un petit album photo que je vais remplir de photos de mes enfants et que je garderai dans mon sac à main.
 avec quelques images de l'album photo :
 

 
celle de Clochette 27 : 

 
celle de Sacha : 

celle de Psychée Delik :


celle de Krokette :
Avec une jolie pochette

celle de Lily21 :

celle de mamzellerobyn :  j'ai trouvé cela très original :

celle de Calisla : avec son joli magnet
 celle d'Ethanol :
 celle de Lilo85 :
 celle de Jeux de Mots :
avant ouverture
après ouverture avec ces 2 MP

  celle de rose des bois :
 et dépliée :
 celle de Antreguillemets : très gourmande avec une recette d'une belle journée d'anniversaire à l'intérieur
 
celle de Gwenlynn : 
 

 
celle de ma copinette Magiciennedoz qui m'a drôlement gâtée avec ces cadeaux :
 

 

 
 

 
 
celle de Anna 02 :




samedi 20 août 2016

Chronique - Chambre N° 1 (E Mars)



Résumé : Une trilogie incandescente qui se dénoue dans les chambres mystérieuses d'un hôtel particulier de Paris. Un Paris d'opulence et de secrets inavouables, à la fois pervers et romantique, où Annabelle, Elle pour les intimes, étudiante le jour, escort girl la nuit, devra garder la tête froide même si son corps s'embrase...

Mon avis : ce livre m'a été offert et la page de couverture laisser supposer une histoire intéressante.
De ce côté là je n'ai pas été déçu et j'avoue avoir été très intrigué jusqu'à la fin des révélations de l'histoire tout au long des pages. Par contre je ne savais pas que ce livre était bourré de scènes érotiques qui à mon goût gâche un peu l'histoire. Un peu oui mais quand toute les 5 à 10 pages, l'héroïne se touche pour se faire jouir c'est trop et non nécessaire.
Annabelle, Elle pour ses proches pour arrondir ces fins de moi prend un boulot d'escort. Elle rencontre un millionnaire qui lui propose rapidement de l'épouser. Elle laisse alors son boulot d'appoint après un dernier client mais non des moindres. Ceci va l'entrainer dans des situations des plus érotiques.
Au final, je suis assez déçu et de ce fait je ne lirai pas la suite de cette saga.

mardi 16 août 2016

Chronique - Cerise et le Carnet d'Hector (Tome2)



Résumé : Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Ils sont si compliqués qu'elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent... Prenez Elisabeth... toutes les semaines, depuis vingt ans, cette vieille dame emprunte le même livre à la bibliothèque. Pourquoi ? Que contient-il de si important pour elle ? Quel secret cache-t-il qu'elle n'aurait toujours pas découvert ? Une nouvelle énigme pour Cerise, prête à tout pour la résoudre, quitte à détruire ce qu'elle a de plus cher.

Mon avis : je continue de découvrir cette série de BD. J'accroche vraiment. Le style d'écriture se lit super bien. La petite fille réalise des aventures très sympathique. Dans ce volume on suit Cerise qui comme a son habitude voit une personne âgée qui lui semble étrange. De fil en aiguilles, elle enquête pour savoir pourquoi à la même heure tous les mardis elle prend le bus. Pour aller où ? Pour quoi faire ? et pourquoi a t elle l'air si triste ?
L'auteur fait passer des messages aux jeunes qui lisent cette BD, notamment le fait de ne pas être trop curieux au détriment de sa propre vie et de ne pas laisser de côté ces proches pour son propre désir de faire autre chose.
D'autre part Cerise veut devenir écrivain et j'apprécie toutes ces astuces qui sont conseillés à Cerise pour travailler dans cette voie. Qui n'a jamais rêver d'écrire un livre à succès quand on apprécie tant de lire. Je ne dirai pas le contraire, je fais partie de ces gens là.

lundi 15 août 2016

Chronique - Pour tes lèvres (I Cao)



Résumé : Elena a tourné la page. Sa passion dévorante pour Leonardo, qui l’a initiée aux plaisirs des sens, est maintenant derrière elle. Elle a choisi Filippo : pour lui, elle a quitté Venise et est venue s’installer à Rome.
Mais rien ne sert de lutter contre le destin.
Pour ses trente ans, Filippo invite Elena au restaurant. Au moment du dessert, elle découvre, parsemés sur son assiette, des grains de grenade... Le fruit de Leonardo. L’homme qui l’a tant hantée est là, et la désire plus que jamais. Pour Elena, une fois de plus, tout bascule. Mais ce qu’elle ignore, c’est que se dresse entre eux le secret le plus inavouable de Leonardo...

Mon avis : j'avais hâte de découvrir la suite de cette saga et j'avoue ne pas avoir été déçue. On suit les aventures d'Elena qui après avoir rompu avec Léonardo est parti s'installer à Rome auprès de Filippo. Ils vivent un parfait amour et chacun s'épanoui dans son travail. Mais c'est sans compter un retour inattendu de Léonardo. Va t elle succomber de nouveau ? Et son couple ?
Cela se lit très vite et est très agréable comme lecture. Quelques scènes érotiques mais pas trop et sans trop trainer en longueur. J'apprécie.
Elena est attachante, simple et on se retrouve facilement dans son personnage. Leonardo est secret, on se doute qu'il y a plein d'histoire sur son passé que l'on ignore mais qui ont construit son caractère. On en découvre un peu dans ce livre qui nous aide à mieux le comprendre.
Il me reste le dernier tome que je viens de commander pour savoir comment cela se fini.

samedi 13 août 2016

Chronique - Sur tes yeux (I Cao)



Résumé : Si on pouvait capturer le plaisir, Elena le ferait avec les yeux. Âgée de vingt-neuf ans, d’une beauté innocente mais radieuse, elle ignore encore ce qu’est la passion. Son monde est fait d’art et de couleurs – celles de la fresque qu’elle restaure à Venise, la ville où elle a vu le jour – jusqu’à sa rencontre avec Leonardo, un chef cuisinier de renommée internationale. En entrant dans sa vie, celui-ci emporte tout sur son passage : son histoire d’amour naissante avec Filippo, l’idée qu’elle s’est toujours faite d’elle-même et, surtout, sa façon de vivre les plaisirs de la chair. Leonardo, qui vient de s’installer dans le palais où elle travaille, s’apprête à lui ouvrir les portes d’un paradis inexploré, dont lui seul possède les clés. Il sait que le plaisir doit conquérir tous les sens et va initier Elena à une condition : qu’elle ne tombe jamais amoureuse de lui. Mais comment résister au magnétisme de cet homme et au tourbillon des sens qu’il éveille en elle ?

Mon avis : j'ai commencé cette saga dans le cadre d'un challenge et je ne regrette pas du tout.
On suit l'histoire d'Elena, 29 ans, restauratrice de tableaux. Son travail lui permet de rencontrer Leonardo. Avant lui sa vie est simple, bien organisée. Elle est timide et réservée. Mais depuis qu'il est arrivée, son cœur palpite. Va t elle succombée à son charme ? Que va t il advenir de ces principes ?
L'auteur installe lentement l'intrigue et ces personnages et nous fait vivre l'univers d'Elena. J'ai beaucoup apprécié le style d'écriture, cela se lit vite et bien.
Il y a des scènes que l'on pourrait juger d'érotique mais pas trop vulgaire à mon gout. On est assez loin des 50 nuances ou autres livres de ce genre. On pourrait pratiquement parler que de scènes d'amour. Je possède déjà le tome 2 et je pense que je vais me laisser séduire par la suite.

mardi 9 août 2016

Chronique - Les carnets de Cerise T1 - BD



Résumé : "Il était une fois... Quand j'étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j'avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois... ben moi, Cerise ! J'ai dix ans et demi et mon rêve, c'est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c'est d'observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l'on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes...
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu'un de vraiment mystérieux..."

Mon avis : cela faisait assez longtemps que je ne lisais pas de BD et car je ne trouvais pas de personnages accrochant selon mes gouts. Mais là quel plaisir de découvrir Cerise.
Ce premier tome place le personnage, sa façon de faire (on lit un journal et une histoire).
On bascule de nouveau dans notre adolescence et dans un univers où tout est curiosité.
Qui est ce vieux monsieur que Cerise voit régulièrement revenir de la forêt plein de peinture ?

Cela se lit très vite et on passe un moment très agréable. J'avoue que je suis ravie de cette découverte et je remercie ma binôme Sachanne du swap 12 mois, 12 thèmes de m'avoir offert ce livre car je pense que je vais continuer les tomes suivants. Le second est déjà dans ma bibliothèque car ma binôme ne m'a pas offert qu'un tome.

lundi 8 août 2016

Chronique - Acquittée , je l'ai tué pour ne pas mourrir (A Lange)



Résumé : Alexandra Lange, 33 ans, mère de quatre enfants, a été acquittée du meurtre de son mari par la cour d'assises de Douai le 23 mars 2012.
« J'ai voulu montrer le calvaire que vivent des femmes comme moi. Dénoncer le silence de ceux qui savent mais se taisent. Et répondre à ceux qui se demandent pourquoi une femme battue a tant de mal à quitter son tortionnaire. »

Sans doute Alexandra est-elle au début restée par amour. Il y a eu les promesses, également : « Je ne recommencerai plus. » Puis les coups à nouveau, les insultes, les humiliations, les viols, les strangulations, la peur.
C'est la peur qui empêche de partir. Peur de se retrouver à la rue avec ses quatre enfants, peur des représailles sur ses proches si elle se réfugiait chez eux. Peur des menaces directes de son mari : « Si tu fais ça, je te tuerai. » Le soir du drame, Alexandra lui a dit qu'elle allait s'en aller. La fureur de son dernier étranglement l'a terrifiée au point de provoquer son geste fatal.
En reconnaissant, dans son cas, la légitime défense, la justice française a braqué les projecteurs sur les victimes des violences conjugales. Et le témoignage digne et bouleversant d'Alexandra Lange, adressé à nous tous, est aussi un appel à l'aide pour ces femmes en danger.


Mon avis : Un livre touchant. L'auteur nous retrace quelques moments de sa vie de femme mariée, qui a été sous l'emprise d'un homme qui l'a frappé et surtout rabaissé moralement. Elle en arrive à croire les injures et a peur de partir. Elle veut protéger ces enfants et de ce fait n'ose pas partir.
Toutefois le pire arrive en voulant sauver sa peau. La justice a tranché elle est acquitté. Un tournant pour beaucoup de femmes maltraitées.
J'ai toujours beaucoup de mal à comprendre comment une femme peut "subir" tant violences sans réagir. Comme me l'a fait remarquer une fois une personne de ma famille, tout le monde n'a pas une force de caractère comme la mienne, ceci explique aussi pourquoi j'ai du mal à comprendre. Mais je peux imaginer l'emprise des mots qui font qu'à force d'être rabattu on y croit.
Un témoignage poignant.

vendredi 5 août 2016

Chronique - Avant d'aller dormir (SJ Watson)



Résumé : À la suite d'un accident survenu une vingtaine d'années plus tôt, Christine est aujourd' hui affectée d'un cas très rare d'amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu'elle a en fait 47 ans et qu'elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu'elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé... et sur son présent.

Mon avis : je ne sais pas pourquoi je croyais que c'était une histoire policière. Passer cette mauvaise idée, j'ai commencé cette lecture et quel agréable moment que ce livre.
On suit Christine, une femme amnésique. Chaque matin elle se réveille sans savoir où elle est et croit avoir une vingtaine d'année alors qu'elle en a 50.
Son mari Ben, l'aide en lui fournissant des explications. Elle va rencontrer aussi un médecin qui va tenter de l'aider. Elle rédige un journal pour y noter toutes les informations découvertes et lui permettre ainsi de gagner du temps dans la reconstitution de sa vie. Des brides de souvenirs arrivent de temps en temps. Mais pourquoi est-elle amnésique ? Qu'est ce qui a provoqué cela ? En se rendant sur certains lieux, cela va t-il provoquer un électrochoc ?
On pourrait croire que l'histoire va être redondante, chaque matin elle repart à zéro mais pas du tout. Hélène avance dans ces découvertes. On a pas de pitié pour elle mais l'auteur arrive à nous faire sentir mal et à compatir dans sa douleur. J'aime beaucoup le style d'écriture et c'est une lecture des plus agréable.
La fin est passionnante et j'avoue avoir dévoré ce livre en 5 jours. Une belle surprise et je ne peux lancer plus d'éloge à son sujet. Je recommande vivement.

dimanche 31 juillet 2016

Chronique - Spirales (T De Rosnay)



Résumé : Hélène, la cinquantaine paisible, mène une vie sans histoire auprès de son mari, de son fils, de sa fille et de ses petits-enfants. Hélène est une épouse modèle, une femme parfaite. Un jour d'été caniculaire à Paris, sur un coup de tête, elle cède aux avances d'un inconnu. L'adultère vire au cauchemar quand, au lit, l'amant sans nom meurt d'une crise cardiaque. Hélène s'enfuit, décidée à ne jamais en parler, et surtout, à tout oublier. Mais, dans son affolement, elle laisse son sac à main... avec ses papiers. Happée par une spirale infernale, Hélène ira très loin pour sauver les apparences. Très loin, mais jusqu'où? Dans ce roman au suspense hitchcockien, Tatiana de Rosnay explore les arcanes de la bonne conscience et la frontière fragile entre le bien et le mal.

Mon avis : ce livre m'a beaucoup intrigué tout au long de la lecture me demandant comment cela allait finir, d'autant que les 2 premières pages laissent supposer de la fin.
Le personnage d'Hélène, qui a cinquante ans, une vie paisible suit un beau jour un homme et ils ont une relation des plus passionné une seule fois. Au moment de reprendre ces esprits elle s'aperçoit qu'il est mort. Que faire ? Prise de panique elle s'enfuit laissant son sac à main.
Que va penser la police de tout ça ?
L'auteur joue beaucoup sur la conscience d'Hélène et son esprit devient de plus en plus terrorisé.
Toutefois la fin m' a plus que déçu. Elle est bâclé, bizarre et on ne sait que pensé. Cela déçoit beaucoup et finalement gâche tout le livre. Dommage.

Chronique - Ce qui se passe au Mexique ... Reste au Mexique (A Dubois)



Résumé : Trois jeunes enseignantes s'envolent vers les plages de Cancun, au Mexique, profitant d'un forfait de type « tout inclus ». Caroline rêve de lecture tranquille sous un palmier ; Vicky, de séances de yoga au lever du soleil ; et Katia, d'une liaison passionnée avec un homme sans histoire… Résultat : échec sur toute la ligne ! Les excès de margaritas, les rencontres troublantes et les lendemains de veille qui déchantent meubleront plutôt ces sept jours qui fileront à un rythme effréné. L'ampleur des dégâts sera telle que les trois amies se feront la promesse solennelle, la main sur le cœur, que ce qui s'est passé au Mexique, restera au Mexique ! Mais qu'est-ce qui a bien pu se produire de si terrible pour justifier un tel pacte de la part de nos vacancières ? Comment un séjour qui s'annonçait pourtant idyllique a-t-il bien pu se transformer en escapade complètement rocambolesque ? En suivant les mésaventures de nos touristes – tantôt croustillantes, tantôt humiliantes, mais toujours tordantes ! –, vous aurez l'impression de voyager à leurs côtés… en ayant par contre un peu honte pour elles ! Hasta la vista !

Mon avis : livre écrit par une auteur québécoise. On y découvre un style d'écriture à la fois proche du français mais pas avec le même style d'humour et quelque expressions québécoises, certaines traduites d'autres dans la forme qui se comprennent tout à fait. J'ai passé un bon moment.
On suit l'aventure de 3 professeurs qui décident pour les vacances de faire un breack et de partir une semaine au Mexique. Soleil, cocktail et rencontre sont au rendez-vous mais cela prendra des formes très différentes d'une fille à l'autre. Entre situations incongrues et loufoques, on passe un moment sympathique. Cela se lit vite.

mercredi 27 juillet 2016

Chronique - Les frères Quinn T4 (N.Roberts)



Résumé : Seth Quinn est enfin de retour, après un long chemin... Il a connu une enfance difficile auprès de sa mère droguée, puis il a été adopté par la famille Quinn, où il a grandi entouré de trois grands frères qui ont veillé sur lui avec amour. Il est désormais un homme et un peintre célèbre, il revient d'Europe pour s'installer sur la côte est du Maryland, de nouveau entouré de Cam, Ethan et Phil, de leurs épouses et de leurs enfants, tout le joyeux chaos du clan Quinn. Il est enfin de retour dans la petite maison bleue et blanche devant laquelle il y a toujours un bateau amarré, un rocking chair sur le porche et un chien dans la cours. Pourtant, bien des choses ont changé à St. Christopher depuis qu'il l'a quittée et la plus étrange de toutes est la présence de Dru Whitcomb Banks. Une fille de Washington qui a ouvert une boutique de fleuriste dans la petite ville, elle cherche l'indépendance et la satisfaction de monter son affaire sans l'aide de ses relations. En Seth, elle voit un autre type de défi, un défi auquel elle ne peut résister. Mais des orages menacent, qui sont sur le point d'éprouver leurs sentiments. Le passé de Dru l'a rendue méfiante, et le passé de Seth en fait la proie d'un chantage : un secret qu'il a gardé pendant des années menace d'exploser, détruisant sa nouvelle vie et son tout nouvel amour.

Mon avis : dans ce dernier tome de cette saga on y découvre l'histoire de Seth.
Cela commence bien des années plus tard, Seth est devenu adulte et à l'aube de la trentaine, un peintre talentueux qui explore le monde. Toutefois sa famille et ces racines d'adoption lui manque. Il rentre chez lui. Le retour ne sera pas sans de multiples remous amoureux d'une part et familiaux.
Au début de ce livre, cela ne m'a que très peu plus de découvrir un saut dans le temps. Je venais juste de finir le troisième tome et d'un coup me retrouver plus de 10 ans après a été quelque peu surprenant. Mais comme toujours l'auteur sait capté notre attention. Les personnages sont attachants et l'histoire est bien amenée jusqu'aux dernières pages.
J'ai adoré cette saga et je confirme j'aime beaucoup Nora Roberts. On passe en quelques lignes du rires aux larmes. Les personnages sont différents et touchants. Quelques fois par leur impulsivité, leur naïveté. Ils sont simples, comme mr et mme tout le monde et je pense que c'est pour cela qu'on s'attache aussi facilement. L'écriture est fluide et ces livres se dévore quasiment d'une traite.

mardi 26 juillet 2016

Challenge - Des gages ta PAL


http://img11.hostingpics.net/pics/615959DesgagestaPAL.png

Logo créé par Hylyirio


Bonjour à tous !

Je reprends ce challenge créé initialement par Merry Fantasy puis repris une première fois par Fille-de-Lecture.

Je vous rappelle rapidement le but du jeu :

Le but est de vider nos PALs de manière ludique en jouant avec des thèmes ouverts et des gages sur PAL. Ce challenge se déroulera sur trois mois et est renouvelable chaque trimestre.
Pour jouer il est nécessaire de pouvoir chroniquer ou de donner son avis sur un livre (même s'il s'agit d'un commentaire dans ce fil), et de donner un lien contenant une PAL à jour (ou une partie de PAL).

Chaque joueur peut m'envoyer par MP (car il faut que cela soit anonyme) un ou deux thèmes ouverts. Ces thèmes doivent être assez larges et donc peu restrictifs. Il peut s'agir d'un genre de livre, une couleur, une maison d'édition, une année de publication... À l'issue de cette semaine, je tire au sort 5 thèmes au hasard parmi vos propositions.
Pendant deux mois, chacun d'entre vous lira autant de livres qu'il le souhaite sur les thèmes que vous souhaitez (vous pouvez combiner les thèmes en une lecture), lire des livres de plusieurs thèmes. À la fin des deux mois, on fait les comptes pour savoir quel thème a gagné.
Le joueur qui a proposé ce thème entrera donc en jeu car il est le grand gagnant, et, en plus de gagner un joker anti-gage, va donner un gage à chaque joueur : chacun aura un mois pour lire un livre de sa propre PAL choisi par le gagnant. À l'issue de ce mois, ceux qui n'auront pas remplis leur gage n'auront pas le droit de proposer un thème pour la session suivante.
Merci de bien vouloir confirmer votre inscription pour cette nouvelle session pour que je puisse reprendre le challenge en ayant les bonnes infos.
Pour les nouveaux arrivants, vous pouvez bien évidemment vous inscrire à tout moment en me laissant tout simplement un post sur ce sujet avec le lien de votre PAL à jour (Livraddict, blog, PDF, etc.)
------


Session 6 :
-> Exceptionnellement, la proposition des thèmes se fait à partir d'aujourd'hui (26.07.2016) et jusqu'au 23.08.2016, soit une semaine après la fin de la période de lecture des gages de la 5ème session.
-> Révélation des 5 hèmes choisis le 24 août 2016
-> Lectures et dépôts des chroniques du 24 août au 24 octobre 2016
-> Révélation du thème gagnant le 25 octobre 2016
-> Lectures des gages dès que le gagnant les aura annoncé et ce pendant un mois (environ le 26 novembre 2016).

J'espère vous retrouver nombreux(ses) ici !

dimanche 24 juillet 2016

Chronique - Les frères Quinn T3 (N Roberts)



Résumé : Ray Quinn vient de mourir, laissant à ses trois fils le soin d'élever le petit dernier, Seth, adopté tout comme eux. Si pour les aînés restés à Saint Christopher et mariés à deux femmes merveilleuses, la tâche est aisée, pour Phillip, elle est loin d'être évidente. Publiciste à Baltimore, ce séducteur invétéré partage désormais ses journées entre son travail et cet enfant aux origines bien mystérieuses. Un emploi du temps qui ne laisse guère de place aux conquêtes féminines. Peu importe, Phillip est prêt à tout pour sauver Seth des griffes d'une mère alcoolique, droguée et abusive. Même à oublier Sybill, la sociologue si séduisante qui s'intéresse d'un peu trop près à leur famille ? En tout cas, pas avant de lui avoir fait avouer les véritables raisons de sa présence à Saint Christopher.

Mon avis : ayant d'autres lectures à réaliser pour des challenges, j'avais mis de côté cette saga et c'est avec beaucoup de plaisir que je l'ai reprise. Ce troisième tome est très riche d'informations sur les personnages et sur la famille Quinn. On y suit Philipp le 3ème fils qui a été adopté par les Quinn. On y découvre son histoire mais aussi un peu plus d'informations sur le passé de chaque membre de cette famille.
Ray Quinn le père des garçons meurt dans un accident laissant derrière lui 3 hommes, ces fils qu'il a adopté, et un jeune garçon qu'il était en train d'adopter. Ce livre nous en dit plus sur les raisons de ce choix fait par Ray concernant Seth, ce jeune garçon. L'origine de Seth et nous surprend par les révélations. Nora Roberts a un style très fluide, on ne voit pas passer les pages et même si la fin est facile à imaginer on est tenue en haleine jusqu'aux dernières pages.
Hâte de poursuivre vers le dernier tome.

mardi 19 juillet 2016

Chronique : Pourquoi pas (D. Nicholls)



Résumé : Bristol, 1985. L'université ! Brian Jackson s'y voyait déjà : une vie d'étudiant sans contrainte, une sexualité débridée, des amis par centaines, un diplôme en or, qui serait suivi d'une entrée fracassante dans la vie active. Oui, mais voilà, la réalité est loin d'être aussi idyllique. Une acné récalcitrante, des fringues informes chinées aux puces, une spécialisation dans la très moyenne et très populaire section de littérature anglaise, pas un sou en poche et une passion farouche pour Kate Bush.
Un seul véritable talent : une culture générale qui ferait de lui le candidat idéal pour participer au « Questions pour un champion » local, le quiz télévisé « University Challenge ». Recruté dans l'équipe in extremis, Brian est bien décidé à remporter le trophée et le coeur de la belle et riche Alice, aspirante actrice. Pour l'aider dans sa mission, Rebecca, punkette grande gueule, juive marxiste, improvisée conseillère en relations sociales et sentimentales.
Enfin la chance semble lui sourire ? Mais lorsque vous vous appelez Brian Jackson, la malchance finit toujours par se rappeler cruellement à vous.

Mon avis : une lecture sympathique mais sans plus. On suit la vie de Brian qui intègre l'université. Etudiant en en littérature anglaise, il n'a pas une vie trépidante. Il essaye de s'intégrer tout en conservant ces passions : la lecture et le quizz d'un jeu télé. Il va rencontrer différentes personnes dont notamment Alice, une jeune femme dont il tombe amoureux. Mais difficile d'être un bon partie quand on a 19 ans et un visage plein d'acné, une culture importante mais une conversation des plus plates qui soit.
Brian est un personnage attachant mais j'ai trouvé que l'histoire tournait un peu en rond et manquait de piquant. Heureusement quelques notes d'humour font passer assez vite cette lecture mais qui n'en laisse que peu de souvenir avec le temps.
Je m'attendais au bout d'une bonne centaine de page à un rebondissement, quelque chose qui fasse bouger cette histoire. Je suis allée consultée les critiques sur LA de ce livre et là je me suis aperçu que bons nombres de lecteurs avaient été déçus. Cela m'a mis un peu la puce à l'oreille et je me suis dit qu'il n'arriverai surement rien de particulier dans cette lecture et ce fut le cas.
J'avoue que j'avais hâte de lire un livre de cet auteur car j'étais tombé sous le charme de Un Jour (que je n'avais vu qu'en DVD) mais j'avas eu tellement d'échos positifs que je pensais ne pas être déçue mais ce ne fut pas le cas. Peut être n'est ce pas le meilleur livre de cet auteur mais en tout cas je ne suis pas sure de retenter un autre de ces ouvrages.

lundi 18 juillet 2016

Challege des 5 continents - 3ème édition

Voici un nouveau challenge de mon mari :

Il me reste à faire mes recherches pour trouver les 5 livres.

Mes 5 livres :
Europe : Les morts de la Saint Jean
Asie : China Gril
Amérique : Célibataire à New York
Afrique : Une année chez les français
Océanie : La petite fille dans le cercle de la lune


*************************************************************

Bonjour à tous, cowboy

Voici la 3e éditions de ce challenge qui se passera du 1er septembre 2016 au 31 janvier 2017 et pour cette nouvelle session j'ai décidé de faire des changements pour varier des autres sessions icon_smile
Cette fois-ci ça se déroulera de la façon suivante :

Chaque mois vous devrez lire un livre en rapport à un continent  :
- un mot dans le titre correspond à ce continent,
- ou l'auteur est originaire d'un pays du continent,
- ou la couverture du livre est en rapport avec un pays du continent,
- ou l'histoire se déroule dans le continent.

MAIS, oui il y a un mais , cette fois-ci vous serez en binôme pour ce challenge. Vous pouvez vous inscrire seul(e) ou déjà en duo.
Si vous êtes seul(e) le choix sera fait pour former les duos.
Chaque duo fera comme il veut pour lire le livre chaque mois, en sachant que chaque personne devra lire un livre, le même ou pas, à vous de voir.
A la fin du mois, une fois le livre lu et chroniqué par chaque participant (les 2 membres du binôme) vous recevrez une partie de l'indice. L'indice complet sera composé des indices des 2 binômes. Si un des membres du binôme ne lit pas son livre, dans ce cas le binôme n'aura qu'une partie de l'indice pour le mois concerné.
( Je suis un peu plus sadique cette fois !!! fouet-sadique ).
La chronique pourra se faire soit sur votre blog ou ici si vous n'en avez pas.

Pour cette nouvelle édition, le but est de découvrir de nouveaux horizons à deux, pour moi c'est l'objectif principal.
Le dernier changement, je ne ferai pas de grosses récompenses car finalement le but de ce challenge n'est pas fait la récompense en tant que telle mais le partage, la découverte et l'énigme. Les 4 premiers à résoudre l'énigme recevront des mp que je ferai de mes petites mains :p

Précision pour l'énigme : la solution pourra être proposée qu'à partir du 1er février et n'est acceptée qu'une proposition par jour et par binôme.

QUESTIONNAIRE :
Voici le questionnaire que vous devrez me renvoyer pour valider votre inscription :
Pseudo :
Nom, prénom et adresse :
Adresse blog :
Vos passions ( essayer de bien détailler ça m'aidera pour faire les mp svp ) :
Couleurs que vous aimez le plus et le moins :

DATES :
Inscriptions : du 21/06/16 au 21/08/16
Formation des binômes : 21/08/16
Début du challenge : 01/09/16
Fin du challenge : 31/01/17

Challenge "Jeux olympiques de nationalités"

Mes lectures :

Europe :
1/ Italie : pour tes yeux de I Cao -> LU

Asie :

Amérique :

Afrique :

Océanie :


*******************************************************
Mon amie Magiciennedoz lance un nouveau challenge et c'est avec plaisir que j'y participe.
Il va me falloir faire quelques recherches pour trouver des auteurs de nationalités non encore lues à ce jour mais cela m'intéresse de découvrir de nouveaux styles d'écriture et qui sait des coups de cœur.

Voici le détail du challenge :

Challenge Jeux Olympiques des nationalités

http://zupimages.net/up/16/29/s87u.jpg

Pour continuer le challenge des auteurs et nationalités de manière différente et peut être plus ludique, je vous propose de partir de l’actualité : les jeux olympiques !
Le nouveau challenge va donc commencer en août  pour un an :
Le but est toujours de lire des auteurs de pays dont on n’a encore rien lu et de les présenter aux autres dans un petit avis !
A l’inscription, je créerais pour chaque participant, un ensemble d’anneaux vides.  A chaque nouvelle  lecture, je le noterai dans un tableau sous forme de carrés de couleurs : bleu pour l’Europe, vert pour l’Océanie etc...  quand vous aurez 2 carrés de la même couleur, je remplirais l’anneau correspondant avec la couleur du continent ! cela fera donc 10 pays (et auteurs) à choisir pendant l’année.
L’idéal étant bien sûr de remplir tous ses anneaux dans les temps !

Voilà, j’espère que cette nouvelle version va vous plaire !
Inscription jusqu’à fin aout ! merci !